Ouate de phoque??

Ah! les suppléments! Tant de choix et de promesses… Que vous soyez croyant ou sceptique, il est difficile d’être indifférent face à l’impact publicitaire de leurs vertus.

La question qui tue : « Les suppléments en valent-ils vraiment la peine? »

Avant d’y répondre, apprécions la citation (traduite) d’un de nos mentors, Paul Chek, qui illustre fort bien l’usage de suppléments:

« les suppléments sont comme des clous en or et votre alimentation représente le bois. Si vous voulez construire un bâteau et que votre bois (alimentation) est pourri, vos clous en or ne servent à rien. »

Avec ces mots tout en sagesse, vous comprendrez qu’avant même d’avaler une potion magique, assurez-vous que votre alimentation soit exemplaire.

Voir articles : mangez-vous sainement et l’heure de se mettre à table!!!

Si vous décidez d’ajouter des suppléments à votre alimentation, choisissez une compagnie renommée et un produit avec le minimum d’ingrédients.

Voici nos recommandations avec explications à l’appui!

Nous débuterons avec les suppléments essentiels. Ce sont des nutriments que le corps ne peut produire s’ils ne sont pas combler par votre alimentation d’où l’intérêt de les utiliser comme suppléments.

Vitamines et minéraux : Ce supplément convient aux gens qui n’ont pas assez de micro-nutriments dans leurs alimentation (ex : légumes, fruits). Il  est aussi intéressant pour ceux et celles qui nécessitent un apport additionnel lorsqu’ils sont dans une phase d’entraînement plus intense.

Mélange de légumes verts : Avec son abondance en composés phytochimiques, ce supplément est pratique pour  le sportif qui a du mal à intégrer des fruits et des légumes dans son alimentation.

Huile de poisson (oméga 3): pour une bonne santé cardiovasculaire, cérébrale et pour soutenir la perte de gras, ce micro-nutriment est essentiel. Une alimentation riche en poissons et en fruits de mer peut convenir. Mais, les méthodes contemporaines de pêche ainsi que la pollution affectent la qualité de ce qui se retrouve dans notre assiette. Tristement, mieux vaut se munir d’un bon supplément en oméga 3 et de consommer modérément les poissons et les fruits de mer!! Si possible, utilisez un produit authentique sans soya, ni blé.

Supplément de protéines : Si votre alimentation est riche en protéine, ce supplément n’est pas nécessaire. Cependant, si vous êtes végétarien ou si vous consommez peu d’aliments protéinés, ce supplément, que ça soit d’une source végétale ou animale, est un atout indispensable.

Petit truc pratique… si la préparation d’un repas complet est une tâche fastidieuse (surtout le matin), ajoutez-y des petits fruits ainsi que des graines de lin moulues et vous avez un substitut de repas intéressant.

Restez des nôtres pour nos recommandations à propos des suppléments non-essentiels…

Qui s’aime nous suive !