À la table, prenez votre temps

À quelle vitesse mangez-vous? Mangez-vous rapidement entre deux rencontres ou devant l’écran? Prenez un petit 5 minutes pour y penser. Si vous nous suivez depuis un certain temps, vous savez que le conseil d’aujourd’hui est L’HABITUDE à ancrer si vous souhaitez réduire ou maintenir votre poids. Et ce, avant même de modifier le contenu de votre assiette avec des trucs recommandés par la majorité des diètes populaires, non-durables et irréalistes sur le long terme.

Aussi simple que l’habitude de manger lentement puisse paraître, elle ne l’est pas. Par contre, une fois qu’elle est bien maîtrisée, vous aurez beaucoup plus de facilité à affronter tout autre changement concernant vos habitudes alimentaires.

Voici pourquoi :

  • Manger lentement vous oblige d’être présent, d’être plus attentionné. Cette nouvelle conscience va avoir un effet profond.
  • Manger lentement vous apprend à reconnaître vos signaux de satiété et de faim. Ceci permet à certaines hormones peptidiques, telles la CCK (cholécystokinine) d’agir en tant que médiateur dans plusieurs procédés physiologiques tels que la digestion et le phénomène de satiété. Ceux qui maîtrise cette habitude vont souvent manger moins, sans s’en rendre compte.
  •  Manger lentement vous permet de prendre conscience des odeurs, textures et du goût des aliments. En maîtrisant cette habitude, vous allez possiblement vous dirigez vers de meilleurs choix. Les bons aliments ont un bien meilleur goût lorsqu’il sont consommer lentement que la malbouffe. Vous ne nous croyez-pas? Faites-en l’essai la prochaine fois que vous mangerez un hot dog!
  • Manger lentement favorise la digestion.  Certains enzymes, tels l’amylase et la lipase, décomposent les nutriments plus adéquatement quand vous prenez le temps de bien mastiquer.
  • Manger lentement va contrer le sentiment de privation/restriction alimentaire qui mène souvent au gavage. Êtes-vous un outremangeur? Pour le moment ne vous en inquiétez pas. Par contre, à partir d’aujourd’hui, faites-le lentement!

Difficile à croire que d’y aller mollo peut avoir autant de bienfaits. Mais pour votre grand bien, faites-en l’essai.  Surtout, ne soyez pas déçu ou surpris, si au début certaines embûches se présentent et rendent cette habitude plus difficile à maîtriser que vous l’auriez cru. C’est normal.  L’important est de persister et de la maintenir.  Et si jamais vous avez besoin d’un petit coup de pouce, il y a toujours l’application « SlowMow » qui peut vous aider!  Bonne dégustation.

Qui s’aime nous suive!