Trouvez VOTRE vitesse

Si vous avez lu notre dernier article « À la table, prenez votre temps », vous avez une bonne idée pourquoi il est important de ralentir à la table. Entre autres, nous savons qu’il faut 15-20 minutes pour que le message de satiété soit transmis de l’estomac au cerveau. Mais, de nos jours, qui a autant de temps?

Nos horaires sont bondés de rendez-vous empilés les uns sur les autres ainsi que d’une multitude de projets et d’échéances. Si on ajoute à cela la quantité interminable de distractions numériques offertes, on peut facilement comprendre pourquoi on finit souvent par manger à notre bureau, dans notre voiture ou même debout en marchant.

La réalité est que l’on se donne rarement le temps pour apprécier ce que l’on mange. Aujourd’hui, c’est exactement ce qu’on vous demande. Si 15-20 minutes semble impensable, commencez par ajouter 2-3 minutes à votre temps de repas actuel. Vous avez l’habitude de manger en 5 minutes, prenez-en 7 aujourd’hui! Et demain allez-y pour 8 ou 9. Le but est d’y aller progressivement, une petite victoire à la fois.

Voici quelques trucs pour vous donner un petit coup de pouce :

– Fixez-vous un objectif de temps réaliste et créez votre propre déclaration pour cette habitude. Par exemple : « aujourd’hui je suis confiant(e) que je vais prendre 12 minutes pour manger mes repas. »

– Planifiez des moments où vous savez que vous aurez un peu plus de temps. Peut-être que la fin de semaine est le bon moment pour bien démarrer cette habitude.

– Assoyez-vous à une table. Aussi anodin que cela puisse paraître, la plupart des gens mangent à leur bureau ou dans l’auto. Essayez de manger la plupart de vos repas à la table cette semaine et remarquez si cela fait une différence.

– Commencez par ce qui vous semble le plus santé dans votre assiette. Par exemple, commencez par la salade, suivi des légumes et ensuite la viande ou le poisson pour finir avec la pomme de terre ou le riz. Peut-être que vous laisserez alors une petite portion de féculent dans votre assiette.

– Trouvez un endroit calme pour manger. Si votre resto préféré offre une vue sur la Métropolitaine ou sur le nouveau chantier d’une tour à bureau, vous risquez de sentir le besoin d’accélérer votre dîner.

– Déposez vos ustensiles entre chaque bouchée. Ce geste est une des méthodes les plus simples pour ralentir la vitesse à laquelle vous manger.

Maintenant que vous savez le pourquoi et le comment, à vous de passer à l’action. On est curieux de connaître vos trucs pour ancrer cette habitude.  Alors, n’hésitez pas à nous écrire car votre truc pourrait être celui qui aide une autre personne! Au plaisir de vous lire.

Qui s’aime nous suive!