Le trait d’union entre savoir et faire

Vous menez une vie plutôt active, vous êtes bien informé sur la santé et le fitness, mais vous n’arrivez pas à atteindre la forme physique souhaitée? Ne vous découragez pas! Vous êtes plus près que vous le pensez. Il vous manque probablement seulement une pièce au puzzle. La bonne nouvelle, c’est qu’aujourd’hui nous allons partager deux stratégies pour vous aider à la trouver.

Cet pièce clé c’est l’imputabilité.

Et oui, le simple fait de se reporter à quelqu’un et de se responsabiliser va augmenter vos chances de réussite.

Parce que vous aurez beau avoir toutes les connaissances, une panoplie de diètes et/ou programmes d’entraînement à votre disposition, sans cette prise en charge la constance risque de vous échapper. Surtout en période occupée.

De plus, l’imputabilité est plus puissante que la motivation. Ce n’est pas tout le monde qui est motivé à s’entraîner et à bien manger. Par contre, quand vous devez reporter régulièrement vos actions à quelqu’un, vous risquez d’être plus constant. Et si vous souhaitez bien progresser, cette constance sera un atout.

Mais comment faire pour trouver la constance et l’imputabilité?

Voici 2 stratégies :

1-Commettez-vous à moins

Puisque nous avons souvent la tendance de trop s’en promettre et en faire moins, optez pour l’inverse. Celle de s’en promettre moins et d’en faire plus.

Avant de vous commettre à quelque chose demandez-vous, sur une échelle de 1 à 10, si vous êtes confiant de réussir cette habitude, systématiquement, pour les 30 prochains jours. Si votre réponse est inférieure à 9, trouvez une façon de la rendre plus facile à ancrer.

Exemple 1: au lieu de « Je vais couper tous les sucres », essayez :

– « Je vais manger à 80% de satiété. »

– « Je vais manger une grande salade par jour. »

– « Je vais préparer au moins un de mes repas à la maison. »

Exemple 2 : au lieu « Je vais me rendre au gym à 6am tous les jours », essayez :

– « Je vais faire 50 accroupissements dynamiques le matin à la maison.»

– «Je vais commencer par m’entraîner 2 fois par semaine et évoluer à partir de là.»

– « Je vais me stationner plus loin pour marcher plus. »

Parfois il est essentiel de réduire un peu l’engagement jusqu’au moment où celui-ci soit plus facilement réalisable.

En réalité, la seule façon d’accomplir quelque chose de gros est de faire les petites choses régulièrement.

2-Trouvez de l’aide

Beaucoup plus simple de se commettre à quelque chose quand on doit répondre à quelqu’un. Être imputable face à un coach ou un partenaire d’entraînement augmentera votre assiduité donc vos chances de réussite.

Si ce besoin d’encadrement et d’imputabilité vous semble indispensable pour atteindre vos objectifs, notre Défi Métamorphose est un excellent moment pour mettre en œuvre ces deux stratégies.

Qui s’aime nous suive!

 

5 trucs pour commencer maintenant et ne pas attendre pour le moment parfait

Que ce soit pour mieux manger, se remettre en forme, démarrer un nouveau projet ou pour développer de nouvelles compétences, plusieurs d’entre nous attendons le moment parfait pour le faire.

Malheureusement cette mentalité « tout ou rien », où la réussite en l’absence de la perfection est inconcevable, risque plutôt de ne rien enclencher du tout.

Mais pourquoi attendre ce moment parfait?

Pour plusieurs, c’est une distraction ou une justification pour éviter ses blocages et le travail réel que cela impliquera.

Pour d’autres, la perfection et l’évitement peuvent servir de bouclier contre l’embarras, la critique ou l’échec.

Mais en réalité, attendre le moment parfait nous empêche de grandir, de s’épanouir et d’atteindre notre plein potentiel.

Dites-vous qu’il n’y aura jamais de moment parfait.

Certes, il y a des moments où vous êtes débordant d’énergie. Où la volonté et la motivation font front commun et que tout baigne dans l’huile. Par contre, ces moments magiques sont rares parmi les milliers d’autres qui façonnent notre vie. Alors célébrez-les quand ils passent. Mais s’il vous plait, ne les attendez pas.

En fait, le moment parfait est maintenant. Parce que le moment présent est tout dont vous avez réellement besoin pour commencer. Très peu de gens ont bénéficié d’une abondance de temps, d’argent, de volonté ou de motivation pour démarrer.

Et le secret caché, est que vous n’aurez même pas à doubler d’ardeur pour vous rendre au prochain moment. Commencez tout simplement par prendre le premier pas. Cette action va en entraîner une autre et une autre. Ces actions vont se cumuler et dans peu de temps vous aurez votre erre d’aller.

Commencer, c’est de vous commettre à un choix, d’initier une première action.

Commencer, c’est de mettre le jeton dans la machine à boules et non de vous questionner sur laquelle essayer.

Commencer, c’est de mettre un pas en avant de l’autre au lieu de vous demander quel chemin choisir ou espadrilles porter.

Vous ferez face à de la résistance, surtout au début. Ne le prenez pas comme un échec, restez patient, confrontez-la et surtout évitez de tout mettre en pause (http://www.lecuriemtl.com/blog/2018/12/le-hic-avec-lhabitude-de-mettre-en-pause/).

Surtout, n’hésitez-pas à chercher de l’aide. Comme la fusée, qui a besoin de propulsion pour quitter la terre, nous avons tous besoin parfois d’une petite poussée vers notre destination.

Alors, si vous attendiez le moment parfait pour commencer quelque chose de nouveau, voici quelques trucs :

 1-Révisez vos attentes.

Reconnaissez qu’il n’y a pas de moment parfait seulement le moment présent.

2-Créez le temps même si l’horaire n’est pas parfait.

Personne ne vous le donnera, c’est à vous de le créer. Et, si vous ne prenez pas le temps pour la santé et la forme physique aujourd’hui, vous devrez en trouver pour la maladie plus tard…

3-Commencez

Faites quelque chose aujourd’hui, aussi minime soit-elle. Trouvez la chose que vous pouvez faire dans les 5 prochaines minutes en lien avec votre objectif et faites-la. Cette petite action vous aidera à entamer le pas pour atteindre votre destination.

4-Envisagez de la résistance.

Rencontrer des embûches ne veut pas dire que ça ne fonctionnera pas. Ça veut seulement dire que vous avez commencé quelque chose de nouveau pour vous.

5-Cherchez du soutien

Ne cherchez pas toujours à faire cavalier seul. Parfois le petit « boost » d’un proche, d’un partenaire d’entraînement ou d’un coach est indispensable pour maintenir le cap.

Si vous cherchez du soutien pour améliorer votre santé, votre composition corporelle et votre performance en 2019, notre Défi Métamorphose peut être celui dont vous avez besoin.

Qui s’aime nous suive!

 

Le hic avec l’habitude de mettre en pause

Je vais reprendre après les fêtes… quand mon projet va se terminer… une fois la naissance mon enfant… lundi prochain… Quoique toutes ces raisons soient raisonnables, elles peuvent avoir des conséquences sur votre santé et forme physique.

Après tout, quel est le problème de vouloir suspendre l’entraînement et les bonnes habitudes alimentaires quand un évènement inopiné se présente et met en péril vos chances de bien vous y commettre?

C’est normal et louable de vouloir réussir et de vous mettre en situation pour le faire, cependant cette impulsion naturelle, et de bonne foi, est une des meilleures façons de saboter les efforts antérieurs consacrés à l’amélioration de votre santé, composition corporelle et performance.

Voici pourquoi :

Le problème de toujours mettre en pause est que vous développez cette habileté.

Remettre à demain, la semaine suivante ou à l’année prochaine peut vous apporter un certain soulagement et vous donner un instant de répit quand la vie vous accable. Peut-être vous dites-vous que le moment sera plus favorable après cette tempête.

Mais, posez-vous la question suivante : qu’est-ce qui sera si différent à votre retour si vous mettez l’entraînement et la bonne alimentation en pause?

Nous comprenons très bien que maintenir l’entraînement et la saine alimentation 365 jours par année n’est pas évident. Juste vouloir maintenir ce rythme peut aussi vous sembler absurde quand vous avez d’autres priorités. En réalité, Il n’y aura jamais de moment magique où tout est facile.

Donc, au lieu de mettre en pause, essayez de réduire d’une coche la cadence. Voici quelques exemples :

– Au lieu de 60-90 minutes d’entraînement, allez-y avec 15-20 minutes à la maison.

– Si vous avez moins de temps pour planifier vos repas, optez quand même pour des légumes et de la protéine à chaque repas tout en mangeant lentement.

– Prenez un moment pour prendre conscience de ce qui occupe bel et bien votre journée. Vous risquez de remarquer que vous pouvez mieux vous servir de votre temps.

Malheureusement, améliorer sa santé n’inclut pas le bouton pause comme nos bidules électroniques. Et comme la vie ne sera jamais parfaite, mieux vaut avoir un ensemble de petites compétences pour maintenir le cap sur le long terme.

Qui s’aime nous suive, même au ralenti.

Un plan pour changer ses habitudes

Maintenant que vous savez comment décoder votre boucle d’habitude, il est temps de passer à l’action pour la changer.

Puisque votre cerveau suit cette boucle de façon automatique, vous allez devoir élaborer un plan d’action impliquant de nouveaux choix pour la reformuler. Cette nouvelle façon de faire est mieux connue dans le monde de la psychologie comme “l’implémentation de l’intention”.

Prenez l’exemple de l’article précédent où l’élément déclencheur était la période de la journée au travail (en pm). La routine était de se rendre à la cuisine en après-midi pour un biscuit mais la récompense était réellement de jaser avec un collègue. Le passage à l’action pour éviter le biscuit serait d’élaborer un plan comme celui-ci:

« À 15h30, je vais me rendre au bureau d’un collègue pour jaser.»

Planifiez-vous un rappel, tel une alarme, pour cette routine de 15h30. À certaines occasions, vous passerez peut-être tout droit ou vous vous rendrez à nouveau à la cuisine pour le biscuit. Cependant, les journées où vous respecterez votre plan et rejoindrez directement un/une collègue pour jaser, vous laisseront avec un puissant sentiment d’accomplissement. Ce sont ses petites victoires que vous vous devez de souligner pour continuer à bien ancrer la nouvelle habitude.

Donc, voilà comment concocter un plan pour changer. Il est possible que ce que vous souhaitiez changer soit plus complexe au départ et exige le soutien d’une équipe. C’est pourquoi nous avons créé notre « Défi Métamorphose » qui s’avère être une excellente formule pour vous aider à atteindre un meilleur vous.

http://www.lecuriemtl.com/metamorphose/

Qui s’aime nous suive!